Carnet de route

2019-09-22 Mon premier week-end Multiactivités

Le 22/09/2019 par Yves Jacquet-Pierroulet

J'ai participé les 21 et 22 septembre à mon premier week-end Multiactivités, deux journées magnifiques organisées par le Comité Départemental du Doubs présidé par Nicolas Schlumberger. Les Clubs Alpins de Besançon, Haut-Doubs, Montbéliard ainsi que Varappe et Montagne Morteau sont représentés avec environ 40 participants présents.

Au programme, une course d’orientation suivie d’une fondue pour le samedi et diverses activités pour le dimanche :

  • Randonnée alpine au Mont Brulé soit 6 heures de marche et 1250 m de dénivelé proposée par Robert.
  • Randonnée alpine à la cabane du Vélan soit 7 heures de marche et 1270 m de dénivelé sous la houlette de Olivier.
  • Randonnée pédestre facile à la Fenêtre de Ferret avec 6 km et 450 m de dénivelé à l’initiative de Edit.
  • Randonnée pédestre plus longue aux lacs Fenêtre par les 3 cols avec 12 km et 950 m de dénivelé organisée par Nicolas.
  • Via Ferrata à Champéry ou aux Rochers de Naye pour Franck.
  • Escalade grandes voies au Troubayet proposée par Serge.
  • Vélo de montagne avec Jean-Georges.

La météo de samedi s’avère excellente comme prévue et heureuse surprise celle de dimanche beaucoup plus clémente que celle annoncée : pas de pluie ni de neige mais en revanche un brouillard à couper au couteau au col du Grand-Saint-Bernard ce qui oblige certains organisateurs à revoir leurs plans.

Samedi après-midi, 7 équipes s’affrontent sur un parcours d’orientation où il faut trouver une vingtaine de balises placées la veille sous le contrôle de Jacques. Après avoir pique-niqué au soleil, notre équipe de 4 concurrents démarre sous les ordres de Mireille pleine d’énergie, pour terminer l’épreuve vers 15h30, la balise numéro 16 manquant à l’appel car dérobée par un inconnu. Néanmoins nous finissons en deuxième position, juste derrière l’équipe emmenée par Serge et à laquelle Maurice, 82 ans et doyen de l’épreuve appartient.

Après nous être désaltérés par quelques boissons mises à notre disposition par les organisateurs, nous nous rendons au très beau village de Bourg-Saint-Pierre, dernier village suisse avant la frontière italo-helvétique. Notre gîte, la Maison Saint-Pierre, dépendant de l’hospice du Saint-Bernard, est situé à coté d'une magnifique église du XIèmesiècle entourée de tombes merveilleuses en pierre de montagne grise. Vers 18 heures, suite à notre installation dans l’un des confortables dortoirs du gîte, nous profitons d’un copieux apéritif offert par le Comité Départemental avec olives, melon, charcuterie. Une délicieuse fondue accompagnée de vin blanc d’Alsace ou du Jura termine cette première journée du week-end non sans avoir oublié de participer activement à la vaisselle avant de rejoindre vers 23h00 notre couchette.

La nuit est courte pour moi qui sort dehors vers 1h00 du matin pour avoir une idée de la météo qui nous attend. Debout à 06h00 nous prenons notre petit déjeuner, nettoyons le gîte pour partir vers 08h00 en direction du col du Grand-Saint-Bernard où malheureusement l’épais brouillard versant italien du col oblige Nicolas à modifier son itinéraire. Il décide de redescendre à Bourg-Saint-Bernard pour, au départ du parking du tunnel, randonner avec ses 8 compagnons, dont l'infatigable Maurice, dans la combe de Drône en direction le col du Bastillon perché à 2754 m. Nous l’atteignons vers midi, avec une belle vue sur les lacs Fenêtre que nous aurions atteindre en venant de la Fenêtre de Ferret, prenons le temps de manger à l’abri du vent avant de rejoindre le parking puis la gare de Martigny où nous attendent les autres groupes.

Ce fut pour moi une sortie merveilleuse et je tiens à féliciter et remercier les différents organisateurs.

A l’année prochaine.







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda