Carnet de route

2021-03-09 Stage Neige et Avalanches Niveau 2

Le 09/03/2021 par Christelle Boissenin

Le 9 et 10 Mars 2021 je participe à un stage Neige et Avalanche Niveau 2 avec des scénarios de multi-ensevelissement, à l'Alpe d'Huez, en Oisans département de l'Isère.Nous sommes 10 participants futurs encadrants, avec un instructeur et une initiatrice co-encadrante.Certains viennent de loin, je suis heureuse d'avoir trouvé ce stage, et d'y être acceptée sur liste  principale, car peu de stages sont proposés, avec en plus un  nombre de place limitée, surtout avec le Covid, certains stages ont même été annulés.

Arrivés les 12 la veille,à la Sardonne un tout petit hameau perché à flan de colline, au gite le Sardonnier, un joli gite recommandé par le guide du routard nous accueille, décoré avec finesse dans un style montagnard, tenue par l'épouse d'un guide de haute montagne de l'Oisans.Nous nous y sentons tous bien, l'ambiance est conviviale, dans la bonne humeur.Nous débutons ainsi la veille par une veillée présentation de chacun , avec étude de la carte et du BRA pour le lendemain.   

Les objectifs du stage sont :                                                                                              -Etre capable de savoir gérer une situation simple et complexe de multi-       ensevelissement.                                                                                                                  -Etre capable d'organiser un sauvetage de victimes d'avalanche avec son groupe.

Après la formation, nous sommes capable de:                                                                 -Organiser le Test Emission/Recherche pour le groupe.                                                     -Conduire une recherche en situation d'ensevelissement multiple.                                    -Mettre en oeuvre la conduite à tenir du groupe.                                                                 -Déterminer la stratégie à adopter face à la situation.                                                         -Conduire l'opération de sauvetage.                                                                                     -Organiser le dégagement collectif des ensevelis.                                                               -Accueillir les secouristes professionnels. 

Le 1er jour se déroule à Villard Reculas située sur les contreforts du massif des Grandes Rousses  départ du bas du teleski de Cloudit alt 1493m, l'objectif est de montée au bas du teleski du Petit Prince alt 1800m, le BRA(Bulletin Risques Avalanche) est à 1-2 et l'itinéraire a été étudié la veille en salle par le groupe, afin de définir la meilleure trâce.Nous nous séparons en 2 groupes nous sommes 4 skieurs munis de nos skis de rando Marie, Thibault, Pierre Alexis, et moi Christelle, avec 8 raquettistes Claude, Jp,Alain,Aurélie,Didier,Alexandre,Isabelle,Patrick.Journée consacrée au choix de la trâce, aux DVA manipulation et révision des differents modes de recherche, directionnelle, puis en croix fine, chacun passe en individuel faire l'exercice vers l'instructeur, puis Sondage apprentissage des différentes techniques, et enfin le Pelletage technique de déblaiement pour sortir une victime ensevelie. On creusera tous plusieurs trous pour cacher nos DVA et effectuer les recherches.Le temps est magnifique l'apm , vers 15h30 les exercices s'achèvent, nous décidons de continuer à 4 la randonnée à ski jusqu'aux Côtes Souveraines alt 1974m, pour ensuite effectuer une belle descente dans une neige en grin fin un peu transformée par le soleil, tandis que les autres redescendent en raquettes. La fin d'apm et soirée se deroulent avec de la théorie.Notre instructeur nous demande de faire notre RETEX retour d'expérience, puis s'appuyant sur des livres sur les Avalanches dont il nous donnera les références, et des articles de l'Anena.Alain nous présente la méthode de Réduction 3X3 de Werner Munter basée selon 3 critères : 1 Conditions météo-2 Terrain la topograhie-3 Humain,auquels s'ajoutent des filtres(régional,local,zonal) et des facteurs de risques..                                                  Puis nous parlerons de l'organisation d'un secours avec des outils , mots clefs comme ALIROSS(Alerte-Leader-Infos-Réception-Organisation-Sauvetage-Secours)  et RIOPASO.Avec encore une fois étude du BRA, et de l'itinéraire sur l'Alpe d'huez secteur de la Grande Sure, avec choix du point de décision pour le lendemain  .

La 2eme journée  se deroule donc sur l'Alpe d'Huez au depart du parking  du Signal alt 1850m il fait moins 4 dg pour se rendre au bas du teleski le Babars puis montée à notre point de décision au point 2050m sur la crête entre la Grande Sure et la Sure.  Etude du manteau neigeux au passage, petite plaque en face nord, neige sans cohésion sur 30 cm en grins fins et ronds transformée, un risque existe concernant les avalanches en pente supérieur à 30 degré malgré un BRA à 1-2.                                                    - l'objectif de la journée sera axé sur LE  SECOURS de victimes en situation de multi- ensevelissement lors d'une avalanche. 

2 ateliers sont proposés avec  2 groupes :                                                                            - un sauvetage avec un scenario simple: 

Avec un groupe calme, écoutant les consignes, mais ne sachant pas se servir de son matériel, avec l'arrivée d'un 2eme groupe sur l'avalanche prêt à organiser, diriger, gèrer le secours, avec un leader, 1 chercheur, une personne qui appèle les secours, et les autres auront le role de suiveurs sondeurs pelleteurs  14 min seulement seront nécessaire pour extraire 3 victimes consciente et inconsciente respire et respire pas en simulation. 

     -un sauvetage avec un scenario complexe:

Je me propose volontaire comme Leader sur cet exercice sans savoir ce qui m'attendait, j'avoue que j'ai eu une situation difficile à gérer, je n'ai pas eu la tâche la plus facile. Avec un 1er groupe paniqué, n'écoutant pas les consignes, ne sachant pas éteindre leur DVA, ou oubliant de l'éteindre, secours rendu impossible tant que les DVA sont en mode émission.Scénario voulu par l'instructeur, groupe ne sachant pas non plu monter une pelle,ni  une sonde, et pour pigmenter encore un peu plus la situation une personne perturbatrice pour l'équipe chargée du secours.Cette personne paniquée courait dans tous les sens allant sur l'avalanche.Il fallu isoler, rassurer et cadrer, avec une personne bienveillante en surveillance à ses cotés. Enfin avec mon groupe soit le 2eme groupe j'organise le secours, mon chercheur en mode recherche sera un peu lent, un 2eme chercheur viendra à sa rescousse, après tous ses aléas 25 min seront nécessaires pour dégager nos victimes.Ce qui est bcp trop pour espérer sortir quelqun vivant, 15 à 20 min est le temps idéal à mettre au delà les victimes risque l'asphyxie, l'hypothermie et la mort.Ceci dit des cas exceptionnels ont survécu 140 min soit plus de 2h sous une avalanche, témoignage relaté par Marie.

Cet exercice a été très formateur, avec à chaque fois des Retex, il restera ancré en moi, j'ai bien compris la nécessité d'éteindre tous les autres DVA,avant que nos chercheurs passent en mode recherche. Un stage très chaleureux, dans une bonne ambiance d'entraide, d'attention ,où chacun pris soins d'apporter sa touche, même gustative.Avec une bonne météo et le soleil en prime, dans un cadre magnifique, avec les Grandes Rousses et son Pic Blanc alt 3300m en toile de fond, au loin nous apercevons les Ecrins, la Belledonne.                                                                                                                 J'en garderai un très bon souvenir, je suis très heureuse de pouvoir repartir en formations, pour pouvoir ensuite faire partager à d'autres mon expérience, transmettre, dans un but de réencadrer et partager avec vous des sorties montagne en sécurité ou presque car pas de risque zero,dans un milieu que j'aime depuis toute jeune déjà, initiée par mon papa et des professionnels de la montagne .                                                    Merci aussi à Varappe pour son soutien. 







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda