Carnet de route

2020-06-11 Une longue virée sur le plateau du Russey

Le 11/06/2020 par Pierre Caron

Aujourd’hui jeudi 11 juin, Mireille nous a donné rendez-vous devant la salle des fêtes du Barboux. Nous sommes 20 à avoir répondu à son invitation et par le fait deux groupes sont constitués, un avec Mireille, le second avec Serge. Après la traversée du Barboux nous nous dirigeons vers le lieu-dit « Partie de Bise ». Nous cheminons dans une large combe et profitons au passage pour faire une lecture du paysage que nous comparons avec la carte.

Nous bifurquons de 90 degrés sur notre gauche et remontons une pâture où Philippe nous fait remarquer le récent passage du « casse-cailloux » avec son impact sur la flore. Une traversée très boueuse nous conduit au Mont de Pré puis nous traversons la D242 et frôlons le hameau des Jean Chevaux. Apres un bref passage en forêt nous débouchons dans une vaste plaine pour arriver au Creux du Moulin où Mireille demande à un monsieur si nous pouvons nous approcher des étangs. Suite à sa réponse positive nous pouvons apprécier le charme de l’endroit et échanger avec un jeune pêcheur qui nous montre sur son portable ses prises car il remet systématiquement à l’eau toutes ses captures. Les deux groupes étant momentanément réunis, c’est l’occasion de faire la traditionnelle photo souvenir.

Mais au fait, il y avait ici un moulin, l’eau est bien présente mais où est la chute capable de mouvoir la roue à aubes ? C’est tout plat ! C’est en repartant que la solution à l’énigme nous apparaitra. Le chemin domine un accident karstique, un trou profond d’une dizaine de mètres, le fameux « Creux du Moulin ». Voilà où étaient la chute et la roue mais c’est dommage qu’un début de comblement menace ce site qui mériterait un panneau explicatif.

 A quelques minutes d’intervalle nous arrivons sur le site des « Trois Sapins » qui sera le lieu de la pause casse-croûte. Blanc en apéro, rouge pour accompagner les cochonnailles, prune, mirabelle et génépi au dessert, je n’ai pas sorti ma gourde d’eau pendant le repas. La remise en route est joyeuse. Les Faivres, les Périnot, notre périple continue. Juste avant les Marchands nous observons une vache qui vient de vêler et qui lèche consciencieusement son petit.

Aux Marchands nous basculons plein sud vers les Carterons, nous remontons droit devant nous pour déboucher aux Belles Places. Par la D211 nous nous dirigeons vers Grand-Combe-des-Bois et nous admirons les magnifiques fermes qui bordent la route. Un petit arrêt à l’église et au sanctuaire dédié à Notre Dame de la Salette nous permet d’évoquer l’importance de la religion sur ces hautes terres comtoises.

Nous prenons la première route sur notre droite, passons chez « La Rose », gagnons les Crêts puis nous nous dirigeons en direction des Groseilliers. Nous chevauchons un petit anticlinal à 1060 m d’altitude, magnifique belvédère sur la Suisse à notre gauche et sur le plateau du Russey, le Lomont, les Vosges à notre droite. Une petite traversée forestière style « Indiana Jones », mais fort heureusement Colette connaissait le passage, nous mène dans les pâturages jouxtant le Mont Devoir culminant à 1087 m.                  

Un petit défi pour les férus d’orientation, qui trouvera la borne 1075 ? Chacun choisit sa méthode, lecture de la carte et interprétation sur le terrain ou smartphone et application dédiée. La borne géodésique est rapidement trouvée, c’est un magnifique point de vue sur le Meix Musy, le Mont Châteleu, le Grand Taureau, le Mont Vouillot et la montagne dominant Orchamps-Vennes. Nous quittons le Mont Devoir, rejoignons la D211 que nous abandonnons rapidement pour rejoindre un sentier qui nous ramène au Barboux que nous traversons à nouveau pour rejoindre le parking après un périple de 23 km et 420 m de dénivelé.

Au départ  je craignais qu’une balade sur le plateau du Russey ne soit quelque peu monotone mais ce ne fut pas le cas. Merci Mireille pour cette agréable journée  et pour le sérieux de l’itinéraire.







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda