Carnet de route

2020-01-22 Au Chasseral sans les skis

Le 22/01/2020 par Serge Deprez

Normalement vers la fin janvier nous devrions avoir déjà parcouru le Chasseron et le Chasseral 4 ou 5 fois skis ou raquettes aux pieds mais en ce début d’année 2020 l’hiver ne semble pas vouloir s’installer en nous apportant son lot de neige habituel. C’est un peu comme le cheval à 6 pattes, il faut s’y faire, de sorte que nous décidons de nous rendre à Chasseral en randonnée pédestre. Nous sommes donc 11 à nous retrouver vers 9h30 à Villeret, 10 seniors de divers horizons compris entre Damprichard et Gilley, plus Hugo, notre petit fils dont nous avons la garde tous les mercredis.

Du parking de la Combe Grède notre premier objectif est d’atteindre, sous les coups de midi, le chalet du ski club de Villeret perché sur la crête du Houbel à 1510 m où nous attend Eric, un ami autochtone. Un chemin tranquille en forêt nous amène à La Fauchette suivi d’un raide sentier débouchant à 1200 m aux Limes du Bas où une pause s’impose sous des nichoirs originaux. Les prairies sont à présent recouvertes d’une mince couche de neige et le soleil radieux apparaissant au-dessus de la crête réchauffe les plus frileux. Hormis quelques passages gelés ou accumulations dues au vent, la progression dans la neige est facile et nous arrivons sans problème aux Limes du Haut avant d’attaquer l’ultime rampe menant au sommet de la crête du Houbel. L’épaisseur de neige est un peu plus conséquente mais Hugo se fait un plaisir de nous faire de belles marches.

Comme prévu Eric est déjà là pour nous accueillir devant le chalet un peu avant midi. Il est arrivé une heure avant nous, a pris le temps d’allumer le feu et de nous préparer un bouillon. Nous nous installons dans la salle commune pour nous restaurer et consommons comme convenu quelques bouteilles de Merlot issues de la cave de la cabane. Bien au chaud et profitant de l’hospitalité de notre hôte, le repas est un peu plus long qu’à l’accoutumée d’autant plus qu’avec Eric il y a toujours matière à discuter, que ce soit au sujet des abeilles, de l’accès à la Combe Grède ou du Parc Naturel du Chasseral.

Vers 13h30 nous décidons de poursuivre notre périple en nous divisant en 2 groupes : le premier choisit de passer par le sommet du Chasseral tandis que le second longe la crête du Houbel pour atteindre par une descente un peu scabreuse le Pré aux Auges à l’extrémité supérieure de la Combe Grède. Après un détour par le belvédère de La Corne qui offre une superbe vue plongeante sur la Combe Grède puis un arrêt devant 7 chamois, paissant paisiblement mais soudain effarouchés par un chien errant, les deux groupes se retrouvent aux environs de la métairie des Plânes pour rejoindre ensemble le parking en passant par l’Ilsach et le fond de la Combe dont le torrent est complètement asséché.

Ainsi s’achève cette nouvelle belle journée passée en agréable compagnie et encore merci à Eric pour son accueil chaleureux et sa disponibilité.

 
 






VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda