Carnet de route

2019-10-24 Autour du Grand Ventron

Le 24/10/2019 par Serge Deprez

Pour la deuxième année consécutive les Vosges nous accueillent pendant les vacances de la Toussaint pour une virée en compagnie de nos petits-enfants. Après le refuge du Bärenkopf l’automne dernier, c’est celui du Grand Ventron, refuge géré par le CAF des Hautes-Vosges, que nous choisissons pour nous héberger.

Du refuge des Places où nous laissons les voitures il nous faut, après être passés devant la source ferrugineuse, une bonne heure pour atteindre, 300 mètres plus haut et bien lestés par nos victuailles de 2 jours, notre destination. Nous prenons place dans le refuge pour un rapide pique-nique avant de repartir pour une randonnée d’environ 10 kilomètres et 400 mètres de dénivelé sur le versant ouest du secteur, autour de la Tête de la Vache Brulée.

De retour au refuge en fin d’après-midi nous allumons le poêle puis avons le plaisir d’accueillir Pauline, une charmante jeune fille du CAF de Mulhouse, qui comme nous 15, randonne dans le coin et doit passer la nuit au refuge. Nous l’invitons à partager notre repas en commençant par une voire deux absinthes – made by Michel –, suivies de monts d’or chauds, pommes de terre et saucisses de Morteau arrosés de vin du Jura, moults gâteaux fabriqués maison puis pour finir, boissons chaudes et/ou petite gentiane – distillée avec amour par notre bouilleur de cru attitré –, histoire de faciliter la digestion. Après quelques jeux et beaucoup de rires nous terminons cette agréable soirée en nous répartissant dans les 3 dortoirs du lieu pour essayer d’y trouver un sommeil réparateur, la journée du lendemain s'annonçant assez chargée.

Levés à 7h30 nous profitons d’un copieux petit-déjeuner agrémenté de miel, confiture, brioche avant de passer à la vaisselle et au nettoyage du refuge. A 9h30, Sylvie et Mathilde nous ayant rejoint, nous sommes prêts à partir et après une photo de groupe devant le gite nous montons au sommet du Grand Ventron qui culmine à 1204 m : la vue est magnifique, Ballon de Servance, Ballon d’Alsace, Markstein et Grand Ballon avec sa « boule » caractéristique, la plaine d’Alsace et le Jura que nous devinons au loin. Du sommet nous nous dirigeons vers le nord jusqu’au col de Bockloch en suivant plus ou moins le mur et les bornes qui délimitaient la France de l’Allemagne il y a quelques décennies. 

Une longue descente avec de nombreuses cascades nous mène au bord du lac de Kruth où nous nous installons pour notre repas de midi. Après avoir longé un moment le lac, nous empruntons un joli sentier nous conduisant à la hauteur de la Chaume des Vintergés : de nombreux arrêts « cueillettes champignons » grâce à l’œil exercé de Catherine ou d'Alain ponctue ce parcours si bien que 3 à 4 kg de bolets, petits gris ou nébuleux vont alourdir leur fardeau avant de rejoindre les voitures par une large piste forestière. Après un partage équitable qu’ils ont la gentillesse de faire, nous reprenons la route pour clore ces 2 jours par un verre de l’amitié dans le village de la vallée de la Thur où résident Sylvie et Mathilde.

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda