Carnet de route

2019-07-15 Le Tour des Sommêtres

Le 15/07/2019 par Serge Deprez

Pour cette dernière randonnée avant la trêve estivale, nous nous retrouvons sur le parking du barrage du Theusseret, point de départ de notre périple, le tour de l’arête des Sommêtres. Une arête que plusieurs d’entre nous ont maintes fois parcourue dans le cadre d’initiation à l’escalade ou à l’alpinisme. Nous sommes 17 réunis avec 3 petits enfants, Eunice, Mattys et Hugo, des habitués de nos activités pendant les vacances scolaires, et sont également présents pour une première fois dans le groupe, Emmanuelle, Marie-Jeanne et Marcel, des relations professionnelle, familiale ou amicale pour certains d’entre nous.

Dés le début nous sommes confrontés à un sentier bien aménagé mais en forte pente qui nous conduit vers les corniches de Blanc Fol dessous lesquelles une place de pique-nique est aménagée. Mais c’est trop tôt pour la collation de midi si bien qu’après nous être désaltérés une première fois nous reprenons notre progression ascendante en direction du Noirmont. Dans la bourgade nous effectuons un crochet pour visiter l’église Saint-Hubert, une bâtisse moderne pour laquelle l’architecte Pierre Dumas s’est inspiré des réalisations de Le Corbusier.

Nous sortons du village en passant devant le centre de rééducation fonctionnelle puis reprenons un chemin balisé qui nous conduit au refuge des Sommêtres, endroit idéal pour nous restaurer. L’ambiance est très détendue, Mireille et Gégé sont déchainés, peut-être que les quelques verres de vin rosé puis rouge y sont pour quelque chose. Le ciel bien chargé depuis le matin daignant enfin s’éclaircir nous sortons bien rassasiés de la cabane pour nous diriger vers le point culminant de l’arête d’ou nous pouvons admirer, outre la vallée du Doubs, le profil effilé de l’arête terminale.

Revenant sur nos pas pour rejoindre le début de la descente nous passons à quelques encablures de Muriaux avant d’atteindre Belfond-Dessous d’où un ultime sentier nous conduit sur le parking du Theusseret. Avant de nous séparer nous profitons de la terrasse ensoleillée du restaurant éponyme pour nous désaltérer avec une petite mousse ou pour déguster une glace bien méritée, n'est-ce pas les enfants !!!

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda