Carnet de route

2019-01-06 Le Rauflihorn à ski de randonnée

Le 06/01/2019 par Emilien Boisson

Vu le faible enneigement en ce dimanche 6 janvier la course initialement prévue au Turnen a été déplacée au Rauflihorn. Nous sommes seulement 4 personnes au départ : Coraline, Marion, Fabien et moi. Il faut dire que la météo annoncée n'est pas des plus réjouissantes (neige, mauvaise visibilité…).

Le début de l'itinéraire étant situé au fond d'un vallon plein nord, la neige persiste ici plus longtemps que sur les montagnes environnantes. Nous pouvons chausser les skis sans problème dès le parking de Grimmialp à 1200 m d'altitude. Certes il y aura bien quelques graviers et touffes d'herbe sur la première partie du parcours mais globalement un enneigement tout à fait correct pour skier dans de bonnes conditions. Par contre les pentes bordant l'itinéraire sont totalement découvertes, et ce jusqu'à 1500 m d'altitude.

À 9h10, après le check des DVA, nous sommes en marche et la première partie en forêt est assez agréable : température douce accompagnée d'une légère chute de neige. La visibilité reste correcte grâce à la végétation environnante. Arrivés à 1700 m au niveau de l'alpage, la visibilité devient quasi nulle et nous suivons des traces fraîches avec l'espoir que nos prédécesseurs soient allés au même sommet que nous. L'itinéraire reste toutefois assez évident et un coup d'œil au GPS confirme que nous sommes sur la bonne route.

Un peu avant le col nous commençons à apercevoir le soleil au-dessus de nos têtes. Les 300 derniers mètres de montée se font sous un magnifique ciel bleu totalement dégagé. À midi nous sommes au sommet à 2322 m où il fait un temps splendide et après quelques photos nous descendons au col pour manger devant un chalet d'alpage en plein soleil. La nappe de brouillard se trouve juste sous nos pieds et nous espérons qu'elle s'abaisse dans l'après-midi.

Après la pause repas nous avons encore du temps et des forces pour refaire une petite montée dans la pente sommitale avant la dernière descente. Le brouillard est toujours là entre 2000 et 1700 m. Ensuite descente sur l'étroit chemin gelé en forêt, heureusement que plus personne ne monte à cette heure-ci ! Nous arrivons à la voiture à 14h35 et allons boire un verre dans un bar au pied des pistes avant prendre la route du retour.

Merci à Serge pour l'idée du Rauflihorn qui reste un bon plan par manque de neige, et ce malgré l'altitude modeste du départ.







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda