Carnet de route

2018-09-18 Une belle virée aux portes de la Haute-Saône

Le 18/09/2018 par Serge Deprez

Il est 10 heures lorsque sous un soleil radieux nous enfourchons nos montures à Voillans – on prononce « voyant » - une région bien connue par Alain pour y avoir longtemps résidé il y a une dizaine d’années. Voillans, ce village de 200 âmes a la particularité d’être traversé par la Chenevière, ruisseau qui disparaît totalement dans un creux de 27 mètres pour ne ressurgir qu’à Hyèvre-Paroisse et se jeter dans le Doubs. On trouvait jadis dans ce creux les roues du moulin seigneurial puis plus tard une turbine alimentant une scierie.

Par une succession de chemins blancs et de sentiers nous atteignons Vergranne où fût découverte une dent humaine estimée à -400 000 ans ainsi que des restes de rhinocéros laineux, ours et aurochs. De là nous remontons au nord par le GRP des 7 Rivières pour passer au pied des éoliennes de Mésandans hautes de quelque 170 mètres : elles font partie de l’un des plus grands parcs éoliens de France comprenant une cinquantaine de ces monstres répartis entre Baumes-Les-Dames et Rougemont.

Au niveau de Gondenans-Les-Moulins où se trouvent la grotte aux Ours et celle du Fer à Cheval qui furent habitées par l’homme préhistorique, nous quittons le balisage du GRP pour rejoindre Nans, le point le plus bas de notre parcours. C’est un charmant village fleuri dans lequel nous nous attardons un peu, une fontaine et quelques bâtisses valant le détour. Au nord du village se trouve perché le château de Bournel et au sud-est un cirque avec une falaise où nous pouvons apercevoir l’entrée d’une grotte en partie obstruée par un mur de pierre. Cette grotte dans laquelle plusieurs pièces avaient été aménagées servait de refuge aux habitants de la région pendant les périodes troubles des siècles passés.

De Nans nous montons jusqu’à l’oratoire dominant le château de Bournel puis allons longer le bord de la falaise par un sentier technique, profitant aussi de la vue offerte sur le village en contrebas par les 3 belvédères, le troisième aménagé avec des tables se révélant l’endroit idéal pour notre pique-nique. Restaurés nous reprenons notre route en direction de Uzelle et de sa source bleue où cohabitent truites et écrevisses puis à travers des sentiers peu courus en forêt nous atteignons Fontaine-Les-Clerval. Quittant l’ombre sylvestre nous allons un peu souffrir de la chaleur pour rejoindre L’Hôpital-St-Lieffroy avant de revenir sur Voillans via une longue grimpette dans la combe Auriot accompagnés d'un cheval en liberté puis par une ultime côte dans le bois de Bermont.

Il est 14 heures 30 lorsque nous arrivons à la voiture où nous attend une bière fraîche après ces quelque 45 km avalés sans ménagement. Encore merci à Alain pour avoir imaginé cet agréable parcours varié et partagé avec enthousiasme ses nombreuses connaissances historiques de cette région.

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda