Carnet de route

2018-07-01 Initiation alpinisme au Bächlital

Le 01/07/2018 par Louis et Paul Garnache

Impatients de retrouver la glace après un premier week-end initiation alpinisme réussi au Steingletscher, nous voulons mettre en pratique nos apprentissages. Nous partons donc pour la vallée du Grimsel, en passant par Interlaken, en esperant ne pas s'y arrêter au retour. Une fois arrivés au barrage proche du col du Grimsel, nous  empruntons un sentier qui nous mène dans la vallée de Bächli, où nous attend la Bächlitalhütte, perchée à 2328 m tel un bouquetin sur son rocher.

Une fois installés dans le refuge nous mangeons notre pique-nique autour des topos d'escalade du coin avant de décider d'enfiler nos chaussons (pas les crocs rouges du CAS). Impatients de tâter la roche façonnée par le glacier plusieurs cordées se forment pour gravir des grandes voies, activité que nous découvrons. Un peu d'appréhension se fait sentir au pied de la falaise suite aux révélations suicidaires de Manu et face à la paroi lisse. Manu nous fait une petite piqure de rappel, bien que ce soit pour la montée.

Des messages footballistiques nous parviennent au goutte à goutte afin de suivre la rencontre France-Argentine que nous avions oubliée, car la montagne, ça nous gagne ! L'heure tourne et nous apercevons toutes les cordées et ceux qui étaient au bord du lac rentrés pour le souper au refuge. Nous ne voyons pas la fin de notre voie, mais nous avons FAIM ! La sérénité revient lorsque Thomas commence à lover sa corde. Nous rentrons précipitemment à la nuit tombante et c'est avec une heure de retard que nous  sommes accueillis par nos amis pour un bon repas à volonté.

Préparation des différents sacs après le repas : sac d'alpinisme et sac à viande. Réveil à 3h30, déjeuner copieux, puis départ à 4h45. Une nuée de frontales arpente la moraine jusqu'au pied du glacier. Les cordées s'encordent, les crampons se cramponnent, au moment où le soleil éclaire notre objectif, le Gross Diamanstock 3161 m. Montée magnifique et malgré une neige qui transforme déjà nous atteignons la face équipée d'échelles qui nous aménera au col Obri Bächlilücke 3074 m sous l'arête SE du Gross Diamantstock.

Nous en prenons plein les yeux avant d'entamer la descente, en laissant le sommet non gravi en raison de la chaleur et de l'horaire. La descente du glacier se déroule sans anicroche, nous piqueniquons à nouveau au refuge, avant de redescendre aux voitures. En bons cafistes, nous faisons halte au premier bar de la vallée pour debrieffer et boire un petit coup. Nous arrivons à Morteau la tête remplie de souvenirs, d'anecdotes des seniors mais pas que, des images à couper le souffle et des techniques utiles pour l'avenir.

Merci à toute l'équipe encadrante, qui nous a permis de découvrir une passion

Louis et Paul

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda