Carnet de route

2018-06-03 Les Sommêtres pour terrain d'initiation

Le 03/06/2018 par Serge Deprez

Suite à une précédente sortie quelque peu chaotique au Mont Chauffé nous avons décidé avec Pierre de proposer la traversée des Sommêtres pour une initiation ou un perfectionnement à la progression rapide en corde tendue sur une arête tout en restant suffisamment sécurisée. En effet la multiplication des manipulations superflues sur ce genre de terrain engendre une explosion du temps de parcours qui peut s'avérer problématique si par exemple la nuit vient à tomber ou qu'un orage survient en fin de journée.

Nous sommes 8 en ce dimanche matin dont un jeune de 12 ans accompagné par son père. Arrivés au parking du Noirmont nous nous préparons tout en buvant un café apporté par Vincent avant d'entreprendre la descente qui nous conduit à la brèche marquant le départ de la course. Nous avons 4 cordes de 30 mètres donc nous décidons de former 4 binômes : Pierre s'associe avec David, Alexandre accompagne Edit, Vincent fait équipe avec son fils Titouan et Gaby se joint à moi. Quelques cordées sont déjà devant nous dont un couple du CAF de Besançon tandis qu'arrivent sur le site de départ un groupe de l'USB de Baumes les Dames et deux autres groupes de nos amis suisses : ce sont environ 20 à 30 personnes qui ont eu la même idée que nous, il faut donc espérer qu'il n'y aura pas trop d'embouteillages.

Il est 10 heures lorsque Pierre attaque la première longueur suivi des 3 autres cordées. Nous profitons des regroupements fréquents que nous faisons pour expliquer aux novices la confection d'un relais lorsqu'il est vraiment nécessaire, apprendre ou revoir quelques nœuds indispensables à connaître tels que le cabestan et le demi-cabestan, positionner correctement une dégaine dans les quelques points d'assurage présents. Dès que le terrain s'y prête nous nous efforçons de marcher rapidement corde tendue en posant ça et là une sangle autour d'un becquet voire d'un arbre ou simplement en plaçant la corde de façon judicieuse derrière un bloc de rocher. Quelques passages jamais difficiles mais plus ou moins exposés demandent un minimum d'attention surtout lorsqu'il faut les franchir en descendant et c'est vers 15 heures que nous effectuons la dernière longueur de la voie menant sur la plate-forme d'où nous pouvons observer une grande partie de l'itinéraire que nous avons suivi.

Après les congratulations d'usage nous sommes rejoints par le groupe de Baumes les Dames qui nous suivait à quelques minutes puis nous nous dirigeons vers le refuge où nous avalons notre sandwich bien mérité. Le retour vers Morteau se fait par la petite route escarpée de la Goule que certains ne connaissaient pas suivi d'un arrêt bien sympathique à Noël-Cerneux où Gaby nous convie à boire une bière sur sa terrasse pour terminer cette excellente journée formatrice qui nous l'espérons va donner plus d'assurance et d'aisance à celles et ceux qui voudront bien s'aventurer sur ce genre de terrain. 

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda