Carnet de route

2018-03-24 Raid en Haute Maurienne

Le 24/03/2018 par Marie Odile Caron

« A trop regarder la météo, on ne prend pas son sac à dos », cela aurait pu nous arriver mais les prévisions ne sont pas toujours exactes. Ainsi l’évolution de la nivologie et l’expérimentation de notre encadrement nous ont permis de passer une merveilleuse semaine où sécurité et adaptation au rythme de chacun furent respectées.

Nous avons randonné 4 jours au départ de Bonneval sur Arc et le dernier au départ du gîte du Villaron sur la commune de Bessans. Départs matinaux (entre 7h30 et 8h) et froids (de -10 à -19°C) des 3 groupes sur un itinéraire commun en première partie.

Nous avons remonté plusieurs fois le torrent de l’Arc jusqu’au cirque glaciaire de sa source et plus loin le vallon du ruisseau des Pariotes. Les géants de la Vanoise nous dominaient : les Petite et Grande Ciamarella à plus de 3500m, les Levanna et la Grande Aiguille Rousse à plus de 3400m, l’Albaron à 3637 m et le Charbonnel culminant à 3752m face à notre gîte et s'éclairant chaque soir des derniers rayons du soleil.

Notre groupe : le deuxième, composé de Serge, Daniel, Jean-Claude, Philippe, Thierry, Georges et moi-même se contenta de sommets à plus de 3000 m tels que l’Ouille du Midi (3042 m), le Col de la Disgrâce (3252 m), le Col des Pariotes (3034 m) ou l’Ouille Allegra (3130 m).

Nos guides : Serge, Pierre et Mimi ont su nous faire dépasser les difficultés liées au froid, aux longs faux-plats, aux pentes raides et aux nombreuses conversions pour connaître le bonheur d’être tout là-haut… C’est là que Daniel de sa belle voix grave nous déclamait le début du poème de Guy de Maupassant "Nuit de neige’’ :

  • La  grande plaine est blanche, immobile et sans voix
  • Pas un son pas un bruit, toute vie est éteinte.
  • Mais on entend parfois...

Retour au Gîte de la Batisse : une maison ancienne où l’on est accueilli chaleureusement par Laurence et Hervé. Un décor et des repas originaux inspirés de la Scandinavie cadraient parfaitement avec nos activités diverses : ski, jeux et apéros. Hervé à l’accordéon et Thierry à la guitare ont accompagné chants et chorale les derniers soirs.

Merci tout particulièrement à Serge qui lors de la première sortie, en haut des pistes nous a fait faire un exercice de recherche de victimes d’avalanche avec sondes et pelles. Creuser 1,50 m de neige en 10 minutes était le défi pour les 5 sauveteurs. C’est alors que l’on réalise toute la difficulté d’être rapidement opérationnel et efficace! De la coupe obtenue, Serge nous a fait observer à 60 cm, une couche de neige en gros sel, plan de glisse idéal pour une avalanche...

Merci à tous pour les très bons souvenirs de cette belle semaine.

Marie Odile

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda