Carnet de route

2018-01-28 Contre toute attente, une neige acceptable au Widdersgrind

Le 28/01/2018 par Serge Deprez

Emilien et Alain ayant accepté de participer à l'encadrement de la sortie programmée pour ce dimanche dans la région du Gantrisch, nous avons pu augmenter la participation de 6 personnes. Mais malheureusement nous avons dû refuser du monde pour se plier aux règles de prévention et de sécurité mises en place au sein du club.

Arrivés à 8h30 sur notre lieu de départ – toujours prévoir d'arriver tôt à Hengst car cet endroit est très couru et il y a peu de places de stationnement – nous nous divisons en deux groupes homogènes. Les consignes données et les contrôles d'usage effectués, le premier groupe conduit par Emilien et Alain part, suivi à quelques minutes par le second dans lequel se trouvent Marion et Guillaume tout nouvellement inscrits au club. 

Nous empruntons le chemin parallèle au cours d'eau du fond de la vallée pendant 1,5 kms nécessitant quelques déchaussages par manque de neige avant de commencer à prendre de l'altitude puis de rejoindre le premier groupe à Grencheberg comme nous avions convenu au départ. La pente de neige dure qui suit, menant au col de Grenchegalm où nous nous fixons le prochain regroupement, nous incite à mettre nos couteaux pour éviter de se trouver en mauvaise posture un peu plus haut. 

Suite à une bonne séance de conversions sur neige dure nous arrivons sans encombres au col où nous devons nous concerter pour la suite de l'itinéraire : traverser la pente W du Hane ou en faire le tour par l'E pour rejoindre dans les deux cas l'arête finale du Widdersgrind. Le peu de neige dans la face pelée par le vent éliminant le risque avalancheux, nous optons pour la première solution mais en prenant garde à nos appuis pour ne pas glisser sur les quelques plaques de neige gelée que nous allons rencontrer. Arrivés en sécurité sur la large arête finale il nous reste 20 minutes pour nous rendre au sommet où nous allons nous poser une petite heure pour nous restaurer et attendre que le soleil ramollisse un peu la neige.

Du sommet nous dominons la combe NE bien enneigée menant aux environs du point 1746 et nous nous laissons tenter par cet itinéraire de descente : excellente idée car il est exposé au soleil depuis plusieurs heures et nous évoluons sur une neige de printemps très agréable à skier. Nous retrouvons le premier groupe quelques dizaines de mètres en dessous de la ferme d'alpage Schattig Riprächte où nous devons remettre les peaux pour remonter au col où nous étions dans la matinée puis, l'horaire et la météo le permettant, enchaîner avec l'ascension du Alpiglemäre. 

Arrivée au col Marion présente quelques signes de fatigue et voudrait redescendre en suivant notre itinéraire de montée. Mais après une courte halte réparatrice nous arrivons à la convaincre de nous suivre jusqu'au second sommet d'autant plus que la descente sera plus intéressante que celle qu'elle voudrait effectuer. Entourée de Thierry et Guillaume elle fera preuve d'une grande volonté pour atteindre le but fixé en louvoyant entre herbe et neige, la récompense finale étant de bénéficier tous ensemble d'un excellent ski dans la grande pente NW menant au fond de la vallée que nous avons parcourue au début de la journée.

Félicitations à Marion et Guillaume pour cette première sortie avec Varappe et Montagne qui sera suivie nous l'espérons d'autres aventures parmi nous. Bravo également à Yves qui reprend confiance en lui et a fait preuve d'une grande persévérance pour parcourir ces 1200 m de dénivelé.

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda