Carnet de route

2018-01-14 Le Galmschibe, sommet voisin de la Männliflue

Le 14/01/2018 par Serge Deprez

Ce dimanche s’annonce bien ensoleillé, le risque d’avalanches a nettement diminué, la tentation est donc suffisamment importante pour délaisser le Jura et se diriger vers les Alpes suisses : ce sera donc le Galmschibe, sommet inconnu de ma part, voisin de la Männliflue dans le Diemtigtal, vallée où nous nous rendons fréquemment en début de saison car de nombreux sommets se prêtent à des randonnées relativement courtes et faciles.

Après avoir pris Gégène pas très en forme à Villers suite à une mauvaise nuit nous voyageons un peu plus de 2 heures pour atteindre Fildrich le point de départ de la course. Les quelques consignes données pour assurer le bon déroulement de la course nous procédons au contrôle des DVA avant de remonter tranquillement le fond de la vallée jusqu’à Steibode d’où nous apercevons la totalité de la pente soutenue qui mène au sommet. Gégène donne déjà quelques signes de fatigue laissant présager quelques difficultés pour la suite.

De Steibode nous changeons de direction pour atteindre le chalet d’alpage Mittelberg où nous nous arrêtons pour installer les couteaux sous nos skis parce que la neige est très dure et que la pente va commencer à s’accentuer sérieusement. Les 200 mètres suivants seront fatals à Gégène : à son grand regret il décide de s’arrêter au niveau d’une bergerie au soleil et nous lui recommandons expressément de se reposer et d’attendre notre retour dans cet endroit sûr.

Il nous reste 500 mètres de dénivelé à faire qui nécessitent quelques conversions pas faciles étant donné la pente et la neige dure. Après un peu plus d’une heure d’effort nous atteignons l’antécime du sommet qui nécessite le dépôt des skis. Nous serons 4 à faire rapidement un aller et retour au sommet en escaladant quelques rochers faciles et en suivant une arête neigeuse un peu gazeuse tandis que Marie-Odile et Christophe patienteront au soleil.

Après s’être restaurés nous entamons une descente prudente sur une neige qui a commencé à se détendre mais pas suffisamment pour « envoyer du gros » puis nous retrouvons Gégéne et regagnons notre point de départ, pleinement satisfaits d’avoir parcouru ce sommet sympathique.

Photothèque complète







VARAPPE ET MONTAGNE MORTEAU AFFILIE FFCAM
16 RUE LOUIS PERGAUD
25500  MORTEAU
Contactez-nous
Tél. 03 81 67 45 76
Permanences :
jeudi 20h30 à 22h00
Agenda